Vassil Ivanoff


Vassil Ivanoff est né en 1897 à Tirnovo, ancienne capitale de la Bulgarie.
En 1922, en quête d'horizons nouveaux, il débarque en France alors centre mondial des arts.
Ivanoff s'installe à Paris en 1927, et y déploie ses talents de décorateur. Il s'affirme remarquable coloriste, en témoignent ses superbes étoffes peintes. Dans le même temps éclate son don de photographe, et il bénéficie des conseils de son beau-frère, le célèbre photographe Philippe Halsmann.
Il exercera durant plusieurs années cet art en professionnel et laisse un fond photographique important.
Il découvre en 1945 chez un bouquiniste des quais de Paris un ouvrage du céramiste anglais William LEE. Sur les traces de celui-ci il se rend alors en Puisaye.
Littéralement fasciné par le tournage, et les immenses possibilités que peut offrir cette terre à grés, il travaille quelques mois à St Amand puis finit par s'installer en 1946 à la Borne célèbre village de potiers du Cher, dans un petite maison paysanne de deux pièces. Il y travaillera jusqu'à sa mort en 1973.
Sa créativité, ses somptueux émaux rouges " sang de bœuf " le feront reconnaître rapidement, et plusieurs expositions de son vivant permettront de prendre la mesure de son talent. Il sera à l'origine de nombreuses vocations, et marquera de son empreinte l'itinéraire artistique de nombreux artistes, tel le peintre Friedrich Hundertwasser qui séjourna trois mois à la Borne auprès d'Ivanoff en 1949.
Vassil Ivanoff est considéré aujourd'hui comme une figure majeure de la céramique contemporaine, et les amateurs s'accordent à placer son œuvre au rang des grandes expressions du XX° siècle.

Album Ivanoff